jeudi 9 mars 2017

LUTTE CONTRE L'INSALUBRITE/ ENGAGEMENT NATIONAL: Mme Dominique Ouattara lance l’opération 'Grand Ménage'

La guerre contre l’insalubrité en Côte d’ivoire vient de connaître un tournant décisif et historique ! Hier, le Palais de la Culture d’Abidjan a abrité la cérémonie d’engagement national pour la lutte contre la saleté en Côte d’ivoire. L’événement revêtait une telle importance qu’il a bénéficié de la présidence et du parrainage de la Première Dame de Côte d’ivoire, Madame Dominique Ouattara. A ses côtés elle avait le soutien du Premier Ministre, Amadou Gon Coulibaly et de plusieurs membres du Gouvernement avec à leur tête l’initiatrice de la cérémonie, Madame Anne Désirée Ouloto, Ministre de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement Durable...

« La question de la salubrité dans nos villes et nos communes est préoccupante (...) Cette situation nous interpelle individuellement et collectivement, car les conséquences de l’insalubrité sur notre environnement sont nombreuses. De même, le désordre urbain et les nuisances de toutes sortes peuvent également être dommageables pour la santé de nos populations. C’est pourquoi, je voudrais saluer cette Initiative salutaire du Gouvernement, qui vise à instaurer une opération "Grand Ménage”, impliquant l’ensemble des populations pour la propreté de nos villes et nos villages. Je me réjouis d’ores et déjà que ce projet rencontre l’adhésion de toutes les populations de notre beau pays, car il y va de l’épanouissement et du bien-être de nos concitoyens », a déclaré Mme Dominique Ouattara qui a lancé un appel à tous les Ivoiriens pour qu’ils s’inscrivent dans la vision d’émergence de son époux, le Président Alassane Ouattara. « Je ne saurais clore mon propos, sans lancer un appel à toutes et à tous, pour une mobilisation effective autour de ce beau projet. Le Ministère de la Salubrité, de l’Environnement et du développement Durable a besoin de chacun de nous pour le mener à bien. J’en appelle donc au sens de la responsabilité et du civisme de chacun, car notre rôle est indispensable dans le succès de cette initiative », a indiqué et exhorté la Première Dame de Côte d’ivoire, marraine de l’Opération "Grand Ménage”! 
Le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly a abondé dans le sens de Mme Dominique Ouattara. Il a également loué les œuvres humanitaires qu’elle n’a jamais cessé de poser au bénéfice des plus faibles, notamment les enfants. Il a cité, entre autres, la construction de l’Hôpital Mère-Enfant de Bingerville, les actions de lutte contre le travail des enfants etc.., et aujourd’hui son implication dans la lutte contre l’insalubrité. Il a remercié Madame Dominique Ouattara pour la confiance constante qu’elle a toujours su lui accorder. Le Premier Ministre ivoirien a invité les membres du Gouvernement dont il est le chef, « à montrer l’exemple » car c’est un « devoir civique à accomplir avec fierté et générosité ». Il a aussi déclaré que l’Etat, pour cette année 2017 est prêt à investir dans le ramassage des ordures et leur traitement à hauteur de 16,5 milliards FCFA. Comme la Première Dame, Monsieur Amadou Gon Coulibaly a félicité Madame Anne Ouloto « pour avoir traduit en actes la volonté du Président de la République de permettre aux ivoiriens de vivre dans un cadre sain, favorable au bien-être et à l’équilibre des citoyens. « La rue n’est pas une poubelle », a-t-il martelé.
La ministre de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement Durable, a, quant à elle présenté le tableau clinique de la salubrité en Côte d’ivoire et de ce qu’entend mener le Gouvernement conformément à la vision du chef de l’Etat. «Tout va changer », a-t-elle déclaré. Et de citer quelques innovations à l’exemple de la construction de deux centres d’enfouissement techniques, de trois centres de groupages, de l’introduction du tri sélectif et de la valorisation des déchets, de l’initiation du programme « Grand Ménage » dont la première édition aura lieu le 4 mars 2017 et se déroulera chaque 1er samedi du mois. Anne Désirée Ouloto est convaincue que « Abidjan peut redevenir la perle des lagunes».
Au cours de cette cérémonie, le Maire de la commune de Treichville, le Ministre Albert Amichia, a déclaré que sa commune s’engage pleinement dans la lutte contre l'insalubrité. Plusieurs actes, d’engagement ont été posés par des représentants des forces vives de la nation, parmi lesquels la représentante des femmes Madame Irié Lou Colette (de la Fenacovici) ; le représentant du Conseil National des Jeunes, Edimah  Nguessan Emmanuel ; le représentant des associations des copropriétaires, Nguessan Charles ; des représentants du forum des confessions religieuses Isaac Bodjé, Djiguiba Cissé, Abbé Augustin Obrou ; de la Chambre des Rois et chefs traditionnels (Nanan Tanoe Désiré) et des artistes (Magic System). 
videoDes capsules, qui serviront à la sensibilisation ont été présentées et des prestations artistiques (Bomou Mamadou, Adrienne Koutouan et Zoumana, Espoir 2000) relatives à la lutte contre l’insalubrité ont agrémenté Cet important événement. La cérémonie a aussi enregistré la présence d’autres membres du gouvernement ainsi que celle très remarquée de Mme Henriette Dagri Diabaté, Grande Chancelière ; de Charles Koffi Diby, Président du Conseil Economique, Social, Environnemental et Culturel et de plusieurs Présidents d’Institutions ; de Mme Duncan, des épouses des Ministres, de Gouverneurs de Districts. Le maire de Cotonou était également présent, il a fait spécialement le déplacement depuis le Bénin.  Plusieurs autres partenaires au développement étaient également présents à cette belle rencontre qui s'est achevée par l’apposition d’une mention d’engagement de la Première Dame, suivie de sa signature sur une grande toile blanche, afin de symboliser son engagement. Toutes les personnalités présentes en ont fait de même, à la suite de Dominique Ouattara qui n’a pas manqué de remercier les nombreux élèves de la communes qui sont venus l’accueillir et s’imprégner de cette lutte qui transformera la Côte d’ivoire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire